Archives pour juin 2009

Les hopitaux indiens

Visite du Governement Hospital de Pondichery

Nous avons accompagne un enfant faisant parti du Volontariat et a cette occasion nous avons pu apprecier le systeme medical indien, d’un oeil d’etudiant cotoyant les hopitaux publics parisiens. L’hopital est d’abord divise en deux batimemts: un pour les consultations et un pour les hospitalisations, chacun regroupant tous les services.

Les  consultations:

Elles ont lieu le matin sans rendez vous, on a juste a se presenter a l’accueil puis on se dirige dans le service approprie. Des les admissions, hommes et femmes sont separes. L’entree, tout comme le reste de l’hopital, est rudimentaire : les gens, plus ou moins souffrants, font la queue pour obtenir un papier pour une consultation, sont assis, allonges sur le sol…

Un service correspond a une unique piece ou il y a 3 a 4 medecins, les consultations ont lieu en meme temps l’une a cote de l’autre tandis que le reste des patients et de leurs familles attendent devant la piece (ouverte) et le couloir. Les consultations s’enchainent tres vite, les patients se succedent a la chaine et ont droit a tres peu d’informations sur leur cas: juste une ordonnance qui leur indique la conduite a suivre. Si necessaire, le patient est oriente vers la partie hospitalisation de l’hopital. Tout le monde circule a son gre, il y a un va et vient incessant qui donne l’image d’une organisation un peu cafouillis!… Le secret medical et les questions d’ethique medicale -telles qu’on peut en entendre parler en occident- ne sont pas vraiment d’actualite en Inde.

 

Les hospitalisations:

Les visiteurs peuvent y entrer en fin d’apres-midi, ce qui fut notre cas. Nous avons donc eu un bref apercu des services.Hommes et femmes sont toujours separes, chaque service correspond a une espece de dortoir ou tous les malades sont ensembles. L’intimite est donc peu presente! Certaines personnes, dans la piece ou le couloir, attendent par terre.

 

tuttipakkam

9h, on monte dans le bus avec tous les enfants de l ecole maternelle de volontaria. Nous prennons les enfants sur les genoux et tapons dans nos mains au rythmes de la musique indienne pendant les 30 minutes de trajets qui separent pondy de Tuttipakkam.

Ces enfants, age de 4/5 ans, viennent tous les mercredi a tuttipakkam pour s amuser. c est l analogue de notre centre aere.

Tuttipakkam est un des centre de volontariat qui regroupe une ferme de 27 hectares (culture de riz, spiruline, bananes et bovins), emploi des salaries a temps complet,  et abrite aussi Nila Illam qui est un centre d’accueil pour enfants. Les enfants sont pris en charge par des femmes qui jouent le role de mere. Chaque mere s occupe de 8 enfants en moyenne.

veritable coup de coeur pour moi (Celine C), je retournerai a tuttipakam mamuser avec les enfants a la ferme!!

Les gypsies de Lawspet

Qui sont-ils ?

Gypsie est un terme général. En fait le Volontariat ne travaille qu’avec une tribu : les Narikuruvas qui sont au nombre de 210 soit 60 familles. Ce sont d’anciens nomades qui chassaient et vendaient des bijoux en perles pour vivre. Il n’y a plus de forets pour chasser et de toute façon ceci est maintenant interdit par la loi. Ils sont donc devenus sédentaires.    Ils occupaient un terrain privé et se sont fait chasser. Volontariat a voulu aider ces gitans et a approché le gouvernement. Ce dernier a cédé et leur a donne un terrain vague près de la déchetterie de Pondicherry.    Les gitans ont voulu avoir des maisons. Le gouvernement via le ministère (de la construction?) leur a construit des maisons dans un matériel défectueux puis ils leur ont refait des maisons en  béton. Malheureusement au lieu de vivre dans  les maisons, ils vivent à l’extérieur et entreposent leur tas de feraille à l’intérieur. En effet ils vivent grâce à la déchetterie en récupérant et revendant les métaux (fer, alu….) qu’ils ont pu trouver. C’est en quelque sorte leur business.

Les gitans n’ont pas une très bonne hygiène de vie (ils ne se lavent pas ou très rarement malgre la sensibilisation à l’hygiène du Volontariat). Le fait de vivre près de la déchetterie n’arrange pas les choses…    Lorsqu’ils se rendent à l’hôpital public ils sont rejetés du fait de leur manque d’hygiène et de leur odeur par la sécurité qui se trouve devant l’hôpital; si ce n’est pas par eux, c’est par le guichet où il y a les admissions, ou tout simplem ent par les aut res personnes qui sont venues à l’hôpital.

Il leur est donc très difficile d’acceder aux soins d’où notre projet d’amener l’hôpital à eux sous forme d’un bus…

 

 

sakthi vihar

Nous nous sommes rendus a Volontariat apres un periple dans la ville de Pondichery(passage par un quartier soit disant malfame). Nous avons pu rencontrer et prendre contact avec Senthil qui est le directeur adjoint de l’association: nous avons aborde les differentes activites du Volontariat puis nous avons discute de notre projet. Ensuite nous avons visite les locaux qui comprennent: les cuisines ou l’on prepare le repas pour les ecoliers parraines, le dispensaire et un espace reserve aux personnes agees qui sont delaissees par leurs familles.

L’apres midi nous nous sommes rendus a Sakthi Vihar ou l’association a mis en place:

- le parrainage des enfants pour pouvoir financer leurs etudes

- une creche pour les enfants

- un centre d’action social

- et est un lieu d’apprentissage de l’artisanat  comme la menuiserie, pour les enfants qui n’ont pas les capacites intellectuelles pour pouvoir suivre des etudes. Nous avons participe a la distribution du gouter et des medicaments contres les vers intestinaux.

 

les routards arrivent en inde

Chers lecteurs, chères lectrices

Nous sommes bien arrivée en inde ou tout se passe bien : le soleil est au rendez vous et nous avons deja perdu 2 a 3 kg d’eau !!

La ville de Pondichery est tres agreable. Ce qui est curieux est que tout les automobilistes claxonent a tout va.

Notre logement est cosy, a proximite du centre ville, dune belle église et d’un cyber café on nous nous rendrons le plus possible pour nos fideles lecteurs !!!

Dans la prochaine chronique, vous aurez droit a quelques photos du pays !!

a bientot.

Les Routards

 

 

 

 

 

 

 


Auteur:

surlaroutedelawspet

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
juin 2009
L Ma Me J V S D
    juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Association Centre Halles-L... |
amicale des pompiers de brive |
Christ Gloire des Nations |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "Cercle de l'Amit...
| UNACITA-ISTRES
| COS toujours...